Logistique Vaccins COVID-19

Actualité

Vous trouverez sur cette page les différentes étapes de l'approvisionnement pour les pharmaciens de PUI et les informations nécessaires à son bon déroulement.

Veuillez trouver ci-dessous l'infographie générale des différents flux d'approvisionnement ainsi que les publics cibles pour chaque vaccin et type de structure.

Cibles_vaccination_professionnels

Versions téléchargeables : 

1. Comprendre son flux d'approvisionnement

La gestion de l'approvisionnement des vaccins contre la COVID-19 a été organisée en deux flux majeurs (A et B) --> cf infographie ci-dessus.

  • Actuellement seuls les établissements EHPAD et USLD sont approvisionnés par le flux A.
  • Toutes les autres structures – si elles sont concernées par la stratégie de priorisation des patients – dépendent du flux B.

Pour la vaccination des professionnels ciblés, elle peut se faire sur les centres de vaccinations qui se sont mis en place.

Ce flux B consiste en un approvisionnement auprès d'un CH dit "pivot". Il faut donc se renseigner auprès de l'un d'eux.

ATTENTION : Avec cette mise en œuvre récente, les dotations actuelles en vaccins congelés des CH pivots permettent d’approvisionner les structures à composante « gériatrique majoritairement ».

Pour les autres structures, ayant tout de même des patients ciblés par la priorisation de vaccination, le circuit d’approvisionnement n’est pas encore activé et dépend des stocks restants des CH pivots.

Voici la liste des 13 CH pivots pour la région ARA :

Carte des établissements pivots_Approvisionnement vaccin COVID_Flux B

Tout approvisionnement pour une 1ère dose initiée selon le flux B, doit rester dans le flux B pour la seconde dose.

 

2. Définition de la quantité à commander - Stratégie nationale de priorisation de la vaccination

La quantité à commander se calcule au regard de la stratégie de priorisation des personnes à vacciner.

Stratégie HAS pour la vaccination COVID

Etant donné la fragilité des vaccins actuellement disponibles (Pfizer, Moderna), leur utilisation doit être faite sur un flux le plus tendu possible entre la réception et l'administration. 

Les commandes de deuxièmes doses sont donc à réaliser indépendamment des premières doses, 21 à 28 jours après celles-ci.

1. Prérequis à la commande des doses

Avant de passer commande, il est nécessaire de :

S'assurer du flux logistique correspondant à son établissement
Identifier les capacités RH pour la campagne vaccinale (médecins, IDE, pharmaciens)
S'assurer de la mise en place des équipements nécessaires pour les médecins vaccinateurs (CPS, eCPS…)
Définir un lieu de vaccination
Mettre à disposition des supports de formation
Quantifier le flux des consultations médicales journalières
Organiser des plages de consultations prévaccinales
Connaître le nombre de patients éligibles à la vaccination
Confirmer la faisabilité d'approvisionnement et de stockage des doses
S'assurer de la disponibilité des produits de santé nécessaires à la gestion des urgences post-vaccination

2. E-Dispostock

A ce jour, la plateforme e-Dispostock est paramétrée de la manière suivante :

  • [Pour les établissements concernés par le flux A] Concernant les demandes de vaccins, l’établissement renseigne le nombre de doses souhaitées : le nombre d’UCD correspondants (= nombre de flacons) est automatiquement calculé sur la base de 5 doses par flacons.
  • [Pour les CH pivots] Concernant la déclaration des stocks de vaccins : l’établissement renseigne quotidiennement le nombre d’UCD (= le nombre de flacons congelés). Le nombre de doses correspondantes est automatiquement calculé sur la base de 5 doses par flacons.

Pour toute question relative aux commandes via e-Dispostock, une FAQ contenant quelques éléments de réponse est disponible :

 

En complément, le ministère de la santé met à disposition un "guide d'utilisation e-Dispostock COVID", consultable également en vous connectant sur la plateforme e-Dispostock.

1. Informations utiles pour les établissements pivots

  • Dispensation des vaccins par le CH pivot

 

  • Manipulation de la carboglace 

 

  • Décongélation du vaccin Pfizer

2. Organisation de séances de vaccination mobiles

En cas de déploiement de séances de vaccination mobiles sur le territoire afin de vacciner les régions les plus reculées, il est recommandé de respecter des conditions de transport assurant sécurité et contrôle, à savoir :

- Durée de transport <12h (en cumulé),

- Enregistrement continu de température et vérification de la sonde avant chaque dilution et administration,

- Glacière branchée via l'allume cigare du véhicule lors du trajet et branchée au réseau EDF sur site,

- Stockage le soir sur site dans armoire sécurisée réfrigérée au centre de vaccination fixe.

 

3. Rupture chaine du froid - Conduite à tenir

EN CAS DE DOUTE OU DE RUPTURE AVEREE DE LA CHAINE DU FROID IL EST PRIMORDIAL DE CONTACTER LE FABRIQUANT

Pfizer : Info médicale :  0158073440 ; courriel : medical.information@pfizer.com

Moderna : Site : www.modernatx.com/covid19vaccine-eua ; courriel : medinfo@modernatx.com

AstraZeneca : Telephone : 0800089244 ; courriel : communication.internet@astrazeneca.com

Le temps de décongélation nécessaire avant l'utilisation des flacons est de 3 heures (incluant le temps de transport) entre 2 et 8°C.

1. A réception

La réception des flacons de vaccins doit se faire dans le respect de la chaîne du froid. Lors de la validation de réception : 

Identifier le transporteur et le flux logistique correspondant
S'assurer de la présence d'un bon de livraison dûment rempli
S'assurer, dans la mesure du possible, des températures de transport (- 80° ou 2/8°C)

FOCUS stabilités des vaccins :  

  • Lorsque la chaine du froid est respectée

Le flacon (non ouvert) COMIRNATY est stable 31j à 2/8°C

Le flacon (non ouvert) MODERNA est stable 30j à 2/8°C

Le flacon (non ouvert) ASTRAZENECA est stable jusqu'à péremption à 2-8°C

  • En cas d'excursion avérée de température lors du transport

Le flacon (non ouvert) COMIRNATY est stable 2h à T°C ambiante, il tolère également une température de 0 à 2°C pendant 24h

Le flacon (non ouvert) MODERNA est stable 12h à T°C ambiante

 

2. Stockage en PUI et Unités de Soins

Le stockage des flacons non ouverts doit être assuré dans une enceinte thermostatée entre 2 et 8°C, avec un suivi régulier des températures. Toute excursion devra être renseignée. Les stabilités des flacons non ouverts sont disponibles dans le tableau ci-dessus.

Vous trouverez ci-dessous des documents de traçabilité des doses et les modalités de stockages spécifiques pour le vaccin COMIRNATY®.

 

3. Rupture chaine du froid - Conduite à tenir

EN CAS DE DOUTE OU DE RUPTURE AVEREE DE LA CHAINE DU FROID IL EST PRIMORDIAL DE CONTACTER LE FABRIQUANT

Pfizer : Info médicale :  0158073440 ; courriel : medical.information@pfizer.com

Moderna : Site : www.modernatx.com/covid19vaccine-eua ; courriel : medinfo@modernatx.com

AstraZeneca : Telephone : 0800089244 ; courriel : communication.internet@astrazeneca.com

1. Préparation des doses

Les modalités de préparation des doses de vaccin sont disponibles dans les documents ci-dessous.

  • Le flacon de vaccin COMIRNATY® se présente sous la forme d'une poudre à reconstituer contenant 5 à 6 doses en fonction des seringues et aiguilles à disposition. La réalisation de la 6e dose nécessite une aiguille et une seringue avec le plus faible volume mort possible. Dans certains cas, il est possible d'extraire 7 doses des flacons de vaccins Pfizer. Le Ministère des Solidarités et de la Santé a mis à disposition le tutoriel vidéo "Les bonnes pratiques de préparation et d’extraction de la 7e dose des vaccins Pfizer"
  • Un document résumant le nécessaire pour l'utilisation d'un flacon de vaccin est disponible ci-dessous.
  • Le flacon de vaccin m-RNA1273 MODERNA® se présente sous la forme d'une suspension prête à l'emploi contenant 10 doses. 
  • Le flacon de vaccin AZD1222® d'AstraZeneca se présente sous la forme d'une suspension prête à l'emploi contenant 10 doses. A l'instar du vaccin COMIRNATY®, il semble qu'une dose supplémentaire soit extractible du flacon, à condition de disposer d'aiguilles et de seringues de faibles volumes morts.
  • Le flacon du vaccin Janssen se présente sous la forme d'une suspension prête à l'emploi contenant 5 doses.

 

L'OMEDIT Bourgogne-Franche-Comté propose une vidéo des différentes étapes de reconstitution du vaccin COMIRNATY®, disponible ici : 

 

2. Administration des doses

L'administration des doses vaccinales se fait en intramusculaire dans le muscle deltoïde. 

 

3. Gestion des déchets et désinfection 

Tout vaccin inutilisé ou déchet doit être éliminé conformément aux directives locales relatives aux déchets biologiques dangereux (DASRI). Dans le cas du vaccin AstraZeneca, les produits d'élimination doivent être désinfectés en utilisant des agents ayant une activité contre les adénovirus.

Deux checklists sont disponibles, retraçant la préparation nécessaire à mettre en place en amont de la campagne de vaccination.

Le ministère de la santé a partagé une liste de liens utiles pour aller plus loin sur la vaccination contre la COVID-19.

Aller plus loin

Corpus règlementaire

Consultez la page dédiée Vaccins COVID-19 en cliquant ICI, vous y retrouverez l'ensemble :

  • Des ressources documentaires de Santé Publique France etc,
  • De la documentation scientifique des différents vaccins COVID-19.